Les compétences professionnelles / les métiers

Près d’une centaine de professionnels, représentant 27 métiers, déploient leurs compétences au plus proche des besoins. Chaque dispositif est organisé autour d’une équipe intégrant une diversité de métiers, pour favoriser un regard interdisciplinaire sur les projets.

Métiers du soin : médecin généraliste, pédopsychiatre, psychologue, orthophoniste, ergothérapeute, psychomotricien

Métiers de l’éducation et de la formation : professeurs spécialisés CAPEJS, CAPASH, formateurs, éducateurs spécialisés, moniteurs-éducateurs, maitresse de maison, veilleur de nuit internat

Métiers de l’accessibilité : interprètes en langue des signes française, codeurs en langage parlé complété, interfaces en langue des signes française, transcripteurs, preneurs de notes

Métiers de la gestion et du management : assistantes administratives en ressources humaines, comptabilité, gestion des dossiers des usagers, communication, agent de maintenance et de travaux, cadres techniques (qualité et gestion des risques), chefs de service et directrice

La démarche qualité

La qualité est une préoccupation de chaque instant pour les professionnels de l’Institut dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap et de leurs familles. Depuis 2008, l’IPP développe une démarche qualité structurée et pérenne autour d’un référent qualité, de groupes de réflexion et d’un comité de suivi de l’évaluation.

En prenant appui sur les recommandations formulées par l’ANESM, cette démarche a imprégné l’action de l’établissement au travers de la mise en place d’outils, de dispositions et de procédures, qui visent un questionnement permanent des processus et une amélioration continue des pratiques professionnelles.

L’obligation légale de démarche évaluative s’inscrit en appui de la démarche qualité en venant vérifier, en interne mais aussi d’un point de vue extérieur, niveau de qualité des prestations délivrées au regard des objectifs visés. Dans ce cadre, l’Institut mène en 2017 une nouvelle campagne d’évaluation de l’ensemble du secteur Enfants.

La gestion des risques touche au devoir de sécurité dû aux personnes accompagnées mais également aux équipes et personnels intervenant dans les différentes prestations délivrées. La politique de prévention de l’Institut vise à prévenir, anticiper, adapter, aménager, sensibiliser les équipes et penser les processus les mieux adaptés aux spécificités des publics accompagnés et aux particularités des pratiques professionnelles, pour une sécurisation optimale. A l’instar de la politique qualité, la démarche de prévention et gestion des risques de l’établissement se traduit par la réflexion autour d’outils et de procédures (Plan bleu de gestion des crises, Document unique des risques professionnels …).

Recommandations de bonnes pratiques professionnelles concernant la Persagotière

Créée en 2007, l’ANESM (Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des établissements et services Sociaux et Médico-sociaux) a pour mission principale de développer une culture de la « bientraitance » dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux qui accueillent des personnes vulnérables de part leur âge ou leur situation de handicap.

Le financement

Les services développés par la Persagotière sont financés par plusieurs ressources :

  • Des financements publics alloués par l’assurance-maladie, dans le cadre d’un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) entre l’Agence régionale de santé (ARS) et la Persagotière pour la période 2015-2019, et par le conseil départemental pour le fonctionnement du service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS).
  • Des recettes liées à la vente de services
  • Des subventions ponctuelles suite à réponses dans le cadre d’appel à projet

Nos locaux

Nos locaux sont situés en bordure de la toute nouvelle voie René DUNAN, au cœur d’un nouveau quartier en devenir, à proximité des transports en commun (BUSWAY, TRAMWAY, BUS n°42). Ils sont installés dans un bâtiment à l’architecture lumineuse, construit en 2015-2016.

2000 m2 d’espace de travail accueillent les professionnels, les jeunes et nos partenaires tout au long de l’année scolaire. Ces lieux peuvent être mobilisés pour l’accompagnement des jeunes ou des adultes, en complément aux différentes activités d’accompagnement initialement déployées dans les milieux de vie habituels (écoles, lieux de travail etc…).

L’internat de 20 places est situé sur l’ancien site de la Persagotière. Sa reconstruction est prévue dans le cadre d’un collectif d’appartements (à horizon 2020).

Le Centre de documentation spécialisé, situé à l’entrée du siège de la Persagotière et doté d’ouvrages dans le champ de la déficience sensoriel, est ouvert à la consultation pour tous. Un plateau d’aides techniques est présenté dans cet espace.