Entrée de l'Institut Public Ocens

Entrée de l’Institut Public Ocens

 

Le site de la Persagotière à Nantes déploie les activités du Pôle de services en déficiences sensorielles et du langage de l’Institut Public Ocens, nouveau nom de l’établissement fusionné avec l’Institut les Hauts Thébaudières le 1er janvier 2020. Le site de la Persagotière regroupe aussi toutes les activités du siège administratif de l’Institut.

Le site de la Persagotière, développe des services à destination des enfants, des jeunes et des adultes présentant une surdité , une déficience visuelle ou des troubles du langage, avec ou sans troubles associés.

 

L’Institut Public Ocens dispose de 10 autorisations de fonctionnement, pour accompagner les enfants, les jeunes et les adultes orientés par la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDA) et la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

 

  • Un Institut d’éducation sensorielle (IES) pour les déficients auditifs et visuels avec 197 places (financement assurance-maladie) dont 20 places d’internat
  • Le Service d’Accompagnement Familial et d’Éducation Précoce (SAFEP), le Service de Soutien à l’Éducation Familiale et à la Scolarisation (SSEFS), le Service à domicile pour enfants et adolescents en situation de handicap visuel (SAAAS) et le Service d’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD) pour 185 places (financement assurance-maladie)
  • Le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) pour 8 places (financement conseil départemental)
  • Le Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) pour 15 places et le Centre d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP)
  • Le dispositif de réadaptation professionnelle (CRP-CPO) pour 36 places.

 

Un dispositif de soutien aux jeunes en attente de place en SSEFS (PCPE – Pôles de Compétences et de Prestations Externalisées) est aussi proposé aux familles, en partenariat avec l’APAJH44. Il s’adresse aux jeunes de Loire Atlantique présentant des troubles du langage et/ou une surdité, bénéficiant d’une orientation médico-sociale et inscrits sur listes d’attentes.

Le PCPE est un nouvel outil pour éviter les ruptures de parcours. Soutenu par les Agences Régionales de Santé, c’est un dispositif souple, adaptable et innovant qui permet d’apporter une réponse transitoire ou pérenne aux personnes en situation de handicap sans solution d’accompagnement adapté à leurs besoins. Il s’inscrit dans le cadre de la démarche “une réponse accompagnée pour tous”. Lien vers la plaquette de présentation.

 

En complément de ces activités, un plateau de services diversifiés est également proposé aux adultes (formations , accompagnement à l’insertion sociale, professionnelle et au maintien dans l’emploi…).

 

Acteur régional incontournable, l’Institut Public Ocens déploie ses services et dispositifs sur la métropole nantaise, ainsi que sur le territoire de la Loire-Atlantique et du la Vendée.  Nos interventions s’organisent dans nos locaux, au sein des établissements scolaires partenaires, ou bien au plus près des lieux de vie et des centres de formation.

Nos équipes rassemblent plus 400 professionnels issus de 46 métiers différents, des professionnels guidés par des valeurs fortes (Respect, Confiance, Participation). Notre philosophie d’intervention est guidée par la référence au PPH-MDH  (processus de production du handicap et modèle de développement humain). Cette approche conduit à prendre en compte les besoins et attentes de la personne, de façon à agir sur les facteurs personnels et environnementaux permettant d’accroitre sa participation sociale et de réduire sa situation de handicap.

Les services et dispositifs que nous déployons ont pour finalité :

  • D’assurer l’épanouissement et le développement personnel de chaque enfant, chaque jeune, chaque adulte
  • De promouvoir l’autonomie et l’indépendance de chacun en vue d’exercer une pleine citoyenneté
  • D’animer et de mobiliser l’ensemble des acteurs autour d’un projet global et personnalisé
  • D’agir en faveur d’un environnement plus accessible pour tous